Cette année le Chal­lenge Lecointre nous a appor­té de belles confron­ta­tions sur le ter­rain avec des Clubs tels que le Racing 92, le Stade Roche­lais, Le Mas­sif cen­tral, le PUC(Paris Uni­ver­si­té Club), le SCUF (Spor­ting Club Uni­ver­si­taire de France), le REC Rugby (Rennes), Saint Nazaire…

Les élé­phan­teaux de l’équipe 1 U10 ont trou­vé sur leur che­min une véri­table oppo­si­tion et ont su rele­ver le défi en finis­sant deuxième de leur poule, poule dans laquelle se trou­vaient en embus­cade  le Racing 92, le PUC, le RUSH, le XV de l’ERDRE et RCSSBG (Rugby Club Saint Sébas­tien-Basse Gou­laine).

D’entrée de jeu, le Stade Nan­tais se frotte au Racing 92 avec cou­rage au vue de l’équipe qu’ils avaient en face d’eux. 3 à 0 pour le Racing 92 mais les élé­phan­teaux ont fait très bonne figure. Ils enchainent contre le RUSH avec une pre­mière vic­toire 1 à 0. Ensuite, face à eux, le XV de L’Erdre déchai­né qui se démène pour au final n’obtenir qu’un nul 0 à 0 face à des élé­phan­teaux bien orga­ni­sés en défense. Contre le PUC, le Stade Nan­tais se lâche et impose son jeu  et son rythme en diver­si­fiant les séquences de jeu, 3 à 1 pour Nantes. S’ensuit une ren­contre contre Saint Sébas­tien épous­tou­flante. Dans un esprit revan­chard, après s’être fait battre lors d’un pré­cé­dent tour­noi, le Stade Nan­tais désta­bi­lise sans rete­nue Saint Sébas­tien, qui, sur­pris, se fait débor­der de par­tout grâce à une pre­mière ligne Nan­taise com­po­sée de Vic­tor, Alexandre, Ilan et William en demi-de-mêlée qui libère et dis­tri­bue le bal­lon intel­li­gem­ment aux ¾ avec Mathis à la manoeuvre en alter­nant sur Tobias et Valen­tin, tous deux tran­chants et vifs comme des lames aux centres et sur les ailes. Un jeu bien construit, avec de l’engagement en défense, de la rapi­di­té en attaque et de la com­mu­ni­ca­tion qui fera toute la dif­fé­rence en fin de par­tie avec un 4 à 0 pour les élé­phan­teaux. Cer­tai­ne­ment le plus beaux match de l’année. Une très belle per­for­mance qui leurs per­met de se qua­li­fier en ¼ de finale en finis­sant deuxième de leur poule avec brio.

Les ¼ de finale se sont dérou­lés sous une pluie bat­tante et gla­ciale, “les saintes de glaces”  semble-t’il… Le Stade Nan­tais se trouve donc  face à La Roche sur Yon, pour se his­ser en demi-finale. Un match qui aurait dû être à la hau­teur de l’enjeu et qui fût bien fade avec au bout un essai pour la Roche sur Yon et 0 pour le Stade Nan­tais. On retien­dra que l’équipe nan­taise est capable de se dépas­ser, d’être sur­pre­nante et d’offrir des moments excep­tion­nels de rugby mais qu’elle doit encore tra­vailler pour sta­bi­li­ser et cana­li­ser ses qua­li­tés, aussi bien indi­vi­duelles que col­lec­tives. Nous conti­nue­rons donc ces pro­chains entrai­ne­ments à conso­li­der leurs points forts et étayer leurs points faibles avec l’envie de mon­ter encore en puis­sance lors des pro­chains ren­dez-vous.

BRAVO à toute l’équipe, les résul­tats sont bien là et la pro­gres­sion, si elle se pour­suit, nous laisse pré­sa­ger d’une très belle sai­son.

Merci à Nico­las Rabo­teau et Alexandre Plan­tier pour nous avoir don­nés un coup de main pour l’encadrement et à Kris­tel pour les pho­tos.