Quatre joueurs du Stade Nan­tais sont actuel­le­ment sélec­tion­nés en inter­pôles Centre-Ouest. Féli­ci­ta­tions à nos quatre jeunes, qui évo­luent toute l’année dans le cham­pion­nat de France junior Cra­bos avec le Stade Nan­tais :

- Guillaume Coadou, talon­neur

coadou-guillaume

- Paul Deca­vel, demi-d’ouverture

decavel-paul

- Théo Demoule, pilier

demoule-theo

- Théo Pichard, centre

pichard-theo

Les sélec­tions inter­pôles se déroulent suite à des pré-sélec­tions en club ou en région. Les sélec­tion­neurs, dont Oli­vier Liè­vre­mont, Cadre tech­nique Natio­nal, repèrent les meilleurs jeunes et les convoquent pour deux sélec­tions. Ces sélec­tions « tests » leur per­mettent de com­po­ser l’équipe finale, par sec­teur géo­gra­phique, qui ira en stage.

Le stage se com­pose de quatre ras­sem­ble­ments d’une semaine à Mar­cous­sis, l’enceinte du rugby fran­çais. Pen­dant cette période, les 6 équipes inter­pôles se ren­contrent. Ces équipes regroupent donc les 150 meilleurs jeunes repé­rés, d’une caté­go­rie d’âge, par les sélec­tion­neurs.

Comme le pré­cise Guillaume Coadou, « on s’entraîne tous les jours, le stage est super bien orga­ni­sé et nous avons des moments de relaxa­tion, soins (kiné, bal­néo­thé­ra­pie, sieste, pis­cine…) pour être le plus per­for­mant pos­sible lors des deux matchs d’opposition ».

L’objectif de ces stages reste de prendre du plai­sir à jouer et s’entraîner avec les meilleurs, et pour­quoi pas d’être repé­ré pour l’échelon supé­rieur : la sélec­tion en équipe de France U17.

Les avan­tages sont mul­tiples comme le pré­cise Paul Deca­vel : « J’ai pu pro­fi­ter des dif­fé­rentes ins­tal­la­tions mise à notre dis­po­si­tion comme le ter­rain syn­thé­tique cou­vert et j’ai joué à un niveau dif­fé­rent avec lequel je joue avec Nantes. C’est vrai­ment une chance que j’ai eu d’aller là-bas. J’essaye aussi de repré­sen­ter au mieux les cou­leurs de mon club. »

Théo Pichard, éga­le­ment, est ravi de faire par­tie des meilleurs : « cela m’apporte beau­coup d’expérience et beau­coup de confiance, ce qui est extrê­me­ment impor­tant. J’ai donc été très heu­reux de faire cette expé­rience et d’avoir pu jouer à haut niveau. »

Ces sélec­tions sou­lignent aussi la qua­li­té du centre de for­ma­tion du Stade Nan­tais qui a pour objec­tif de per­mettre aux jeunes d’évoluer au plus haut niveau de chaque caté­go­rie d’âge et de les orien­ter pro­gres­si­ve­ment vers l’équipe pre­mière du Stade Nan­tais.

Anto­nin Blaque, res­pon­sable spor­tif du Centre d’Entraînement Label­li­sé du Stade Nan­tais conclut en pré­ci­sant que ces sélec­tions per­mettent aux jeunes de « mon­trer l’exemple en appor­tant leur expé­rience sup­plé­men­taire à leur retour de sélec­tion, et nous assure aussi une visi­bi­li­té auprès des clubs pro­fes­sion­nels ».

Sou­hai­tons donc le meilleur aux jeunes dans leur pro­gres­sion et sou­li­gnons encore une fois le tra­vail réa­li­sé par l’encadrement du Stade Nan­tais.