A deux jour­nées du terme du cham­pion­nat de France de Fédé­rale 1 ver­sion 2016–2017 et après sa vic­toire sur Saint Jean De Luz, le Stade Nan­tais Rugby est offi­ciel­le­ment assu­ré d’évoluer à nou­veau en Fédé­rale 1 la sai­son pro­chaine pour la pre­mière fois de son his­toire.

En effet, le comi­té direc­teur de la Fédé­ra­tion Fran­çaise de Rugby a enté­ri­né, ven­dre­di 17 mars der­nier, les pro­jets de réforme du rugby fédé­ral résul­tants essen­tiel­le­ment d’une consul­ta­tion réa­li­sée auprès de l’ensemble des clubs par les équipes de Ber­nard Laporte.

En syn­thèse, la Fédé­rale 1 sera orga­ni­sée en 4 poules de 12 clubs lors de la sai­son 17–18 (contre 4 poules de 10 en 16–17) afin de répondre à la demande des clubs de jouer plus de matches dans la sai­son, per­met­tant ainsi d’avoir un calen­drier plus homo­gène.

Ce pas­sage en poule de 12 clubs a pour consé­quence directe de sup­pri­mer l’ensemble des des­centes, hors des­centes admi­nis­tra­tives, à l’issue de cette sai­son, notre club pré­sen­tant une situa­tion finan­cière satis­fai­sante nous ne serons pas tou­chés par ce type de sanc­tion. La phase de play-down ini­tia­le­ment pré­vue sera de fait sup­pri­mée.

Libé­ré de la pres­sion d’une éven­tuelle rétro­gra­da­tion dans une sai­son de tran­si­tion déli­cate spor­ti­ve­ment, le Stade Nan­tais aura bien enten­du à cœur de finir au mieux son cham­pion­nat afin de mon­trer à tous qu’il mérite incon­tes­ta­ble­ment sa place au plus haut niveau ama­teur.