Pour leurs pre­miers matchs en poules de bras­sage, les cadets Ala­mer­ce­ry et Gau­der­men ont connu des for­tunes diverses. Retour sur un week-end en Charente.

Les cadets Ala­mer­ce­ry et Gau­der­men débutent leur sai­son par trois week-ends consé­cu­tifs en poules de bras­sage pour déter­mi­ner à quel niveau ils évo­lue­ront cette année. Direc­tion les deux Cha­rentes pour des matchs en ter­rain neutre face à Auch et Mont-de-Marsan.

Un beau résultat pour les Alamercery

Face au FC Auch Gers, les cadets du Nantes Métro­pole Rugby ont déli­vré une belle par­ti­tion. S’appuyant sur une très bonne mêlée et une grosse emprise phy­sique, les Nan­tais ont domi­né leurs adver­saires ger­sois. Mal­gré une entame contre le vent où Auch a su conver­tir deux péna­li­tés pour prendre le score, le NMR n’a pas pani­qué et a su impo­ser sa puis­sance, un pre­mier essai venant logi­que­ment récom­pen­ser le tra­vail des avants.

Une belle vic­toire et beau­coup de tra­vail en pers­pec­tive pour confir­mer ce bon lan­ce­ment de sai­son. Ils devront mettre l’accent sur les touches, domaine lar­ge­ment per­fec­tible lors du match, et savoir davan­tage concré­ti­ser leurs temps forts en pré­vi­sion de la pro­chaine oppo­si­tion face au Tarbes Pyré­nées Rugby le week-end prochain !

Nantes Métro­pole Rugby 19 - 13 FC Auch Gers (MT : 5 – 6)

Une grosse désillusion pour les Gaudermen

Du côté des Gau­der­men, la ren­contre a été bien plus com­pli­quée face au Stade Mon­tois. Mal­gré une entame pro­met­teuse et cinq pre­mières minutes domi­nées par le Stade Nan­tais, le manque d’expérience et une pré­pa­ra­tion tar­dive sans match ami­cal a pesé dans la balance. Les Nan­tais ont péché face à la vitesse et le col­lec­tif adverse par trop de pla­cages man­qués et un manque de déter­mi­na­tion à ce niveau.

Face au RC Vannes le week-end pro­chain, il fau­dra s’appuyer sur la mêlée et les touches, qui ont été les points forts lors du match contre Mont-de-Marsan.

Stade Nan­tais 0 – 49 Stade Montois